Le printemps est enfin arrivé !

En cette belle saison de renouveau, quoi de plus beau que le rêve pour bâtir de nouveaux projets ?

Crois-moi, il n’est rien de plus beau

que de réaliser des idées folles.

Je voudrais que ma vie ne soit

qu’une suite d’idées folles.

Kundera, La valse aux adieux

Les temps sont durs pour les rêveurs


Photo Meriç Dağlı Unplash


38 vues