Les douze pas pour sortir de l’addiction au travail

J’ai trouvé sur internet (1) ces 12 pas qui sont en réalité 15 !

Ils sont librement inspirés du mouvement américain Workaholics Anonymous (2).

Quand le travail occupe toute notre vie, prendre du recul peut être tenté par ces quelques pas qui ont le mérite d’être emplis de bon sens.

1. être à l'écoute – de soi-même, de ses proches,

2. prioriser – commencer par faire les choses les plus importantes, et rester flexibles en cas d'imprévus,

3. substituer – lorsqu'on ajoute une tâche à son emploi du temps, on en élimine une autre activité qui requiert autant de temps et d'énergie,

4. ne pas remplir son emploi du temps – s'accorder du temps libre, et se laisser de la marge quand on alloue du temps à une activité, ne serait-ce que pour les trajets

5. jouer – on ne travaille pas en continu, on se laisse du temps au jeu (non lucratif)

6. se concentrer – une seule activité à la fois

7. ralentir – prendre son temps, et se reposer avant la prochaine activité

8. se détendre – ne pas mettre de pression, sur soi-même ou sur les autres

9. accepter – le résultat de ses activités et de ses efforts, cultiver la patience

10. demander – on accepte la critique, et on reconnaît qu'on ne peut pas tout faire soi-même

11. rencontrer – participer aux réunions des Anonymes

12. téléphoner – communiquer par téléphone avec nos amis Anonymes

13. équilibrer – son emploi du temps, entre le travail, la vie sociale, spirituelle, artistique, le jeu...

14. servir – aider les autres qui sont dans la même situation que nous

15. vivre dans l'instant – réaliser que nous ne sommes pas ici pour rien, tenter de vivre chaque instant dans la sérénité, la joie et la gratitude.


(1) www.sortirdutravail.org/fiches-pratiques/les-douze-pas

(2) The Tools and Principles of Workaholics Anonymous source


Photo Alexej von Jawlensky, Nature morte avec bouteilles et fruits, National Gallery of Art




























48 vues